You are now in the main content area

Innovation in Post-Secondary Education

Canada’s post-secondary institutions are well positioned for the future, thanks to innovative approaches and a willingness to use technological advances in education. COVID-19 has challenged these institutions, but they have showed adaptability under pressure by accelerating their adoption of innovations. However, some challenges predate the pandemic such as better inclusion of equity-seeking groups in higher education. Better funding models and greater flexibility can build greater resilience and agility into the system while addressing long-standing challenges and inequities.

Key Takeaways

  1. While COVID-19 has accelerated the rate of change, many technology-related trends in education had already begun before the pandemic. The key to sustainable change is finding ways to embed flexibility and responsiveness into curriculum development so it can meet external demands (including from students, workers, governments, and employers) as they arise.
  2. The intensity of demand for certain innovations to services and program delivery will drop post-pandemic, but many of the changes begun or accelerated in response to COVID-19 will retain value in the future and become entrenched in the culture and activities of Canada’s post-secondary education sector.
  3. Rapid responses to crises or societal changes can be slowed by ponderous program approval processes and the rigid mechanics of funding regimes. PSE institutions have managed to find some workarounds that have enabled rapid innovation at the edge, but these workarounds are not sustainable over the long term and need to be integrated into mainstream funding and credentialing systems to persist and spread.

L’Innovation dans l’enseignement postsecondaire

Les établissements postsecondaires du Canada sont en bonne position pour faire face à l’avenir grâce aux approches novatrices et à la volonté d’utiliser les avancées technologiques en éducation. La COVID a mis ces institutions à l’épreuve, mais elles ont montré leur capacité d’adaptation sous pression en accélérant l'assimilation des innovations. Toutefois, certains enjeux étaient là avant la pandémie, comme l’inclusion de groupes en quête d’équité dans l’enseignement supérieur. De meilleurs modèles de financement et une plus grande flexibilité peuvent accroître la résilience et l’agilité du système tout en s’attaquant aux défis de longue date et aux iniquités.

Points Clés

  1. Si la COVID-19 a accéléré le rythme du changement, de nombreuses tendances liées aux technologies en éducation se dessinaient déjà avant la pandémie. La clé d’un changement durable consiste à trouver des moyens d’intégrer la flexibilité et la réactivité dans le développement des programmes d’études afin de répondre aux demandes externes (notamment celles des étudiant.e.s, des travailleurs.euses, des gouvernements et des employeurs.euses) au fur et à mesure qu’elles se présentent.
  2. La forte demande pour certaines innovations en matière de services et de prestation de programmes pourrait diminuer après la pandémie, mais bon nombre des changements induits par celle-ci conserveront leur valeur dans l’avenir et s’ancreront dans la culture et les activités du secteur de l’éducation postsecondaire du Canada.
  3. Une réponse rapide aux crises et aux changements sociaux peut être ralentie par les processus encombrants d’approbation des programmes et les mécanismes rigides des régimes de financement. Les établissements postsecondaires sont parvenus à trouver des solutions qui ont permis une innovation rapide in extrémis, mais ces solutions ne sont pas viables à long terme et doivent être intégrées au financement général et aux systèmes de reconnaissance professionnelle afin qu’elles perdurent et se propagent.

Published:

May 2021

report cover image
report cover image
PPS Feature Image [Converted] [Recovered]

Skills for the Post-Pandemic World

The Skills for the Post-Pandemic World, opens in new window project tackles key questions facing policymakers, employers, training providers and workers. It is urgent that society turn to face the fundamental changes in the labour market precipitated by the COVID-19 pandemic, and many players must rise to meet the new conditions of a post-pandemic world.

Building on the collaborative success of the Skills Next, opens in new window series, the Public Policy Forum, external link (PPF) and the Diversity Institute, opens in new window (DI), funded by the Future Skills Centre, external link (FSC), and with new support from Microsoft, join once more to face these rapid societal shifts head-on, with research looking at the future of skills, training and retraining in ways that will chart a path forward as the pandemic continues to unfold.

Les compétences dans un monde postpandémique

Les compétences dans un monde postpandémique, opens in new window aborde des questions clés auxquelles sont confrontés les décideurs.euses politiques et les employeurs.euses. Il est urgent pour la société de faire face aux profonds changements dans le marché du travail que la pandémie de COVID-19 a accélérés et pour de nombreux acteurs.trices de s’adapter aux nouvelles réalités d’un monde postpandémique.

S’appuyant sur le succès de la série collaborative Compétences de l’avenir, opens in new window, le Forum des politiques publiques, external link, opens in new window (FPP) et le Diversity Institute, opens in new window (DI), financés par le Centre des compétences futures, external link, opens in new window (CCF) et avec un nouveau soutien de la part de Microsoft, font équipe une fois de plus pour aborder de front ces rapides changements sociaux et étudier les compétences, la formation et le recyclage professionnel de l’avenir de façon à dessiner une trajectoire à suivre à mesure que la pandémie suit son cours.