You are now in the main content area

Labour Demand Trends During the COVID-19 Pandemic

Analysis of online job postings in Canada

Canada | 2020

The economic shutdown that followed the COVID-19 pandemic affected a large share of the Canadian workforce. By mid-April, the number of Canadians who were unemployed or underemployed due to the shutdown reached 5.5 million, and in May, the unemployment rate reached 13.7%, the highest rate recorded since comparable data became available in 1976. While no part of the economy was shielded from the impacts of the shutdown, the economic risks and impacts were not uniformly distributed among Canadians. Workers employed in industries where close physical contact is required and where working from home is less common were more likely to lose their jobs. Youth, women, and recent immigrants were also more likely to be unemployed due to the economic shutdown.

Many businesses were able to rapidly move their work and service online so that a large number of workers were able to keep working during the shutdown. By April 2020, 5 million Canadians were working from home, of whom two-thirds did not work from home before the pandemic. However, not all Canadian workers have access to these kinds of jobs. In reality, the possibility of remote work is skewed towards individuals who are financially better off. Existing data shows that high-income earners, families in the top decile of the income distribution, and workers with higher education are significantly more likely to have jobs that can be done from home.

In a series of reports focused on the labour market during the COVID-19 pandemic, we discuss the trends and patterns of labour demand across Canada. This first report is based on an analysis of online job postings in the pre-pandemic and pandemic periods. We discuss both changes in total job postings and changes in job postings across geography, occupations, skills, and sectors. The data used in this paper is extracted from the Vicinity Jobs Hiring Demand Analytics Suite that collates online job postings across Canada. The biggest advantage of this data is that it provides near real-time information on hiring demand by skills, location, and other granular information that is often not available from labour surveys. However, vacancies that are not posted online and hiring through word-of-mouth are not included.

Tendances de la demande de travailleurs pendant la pandémie de COVID-19

Analyse des offres d’emploi en ligne au Canada

L’arrêt des activités économiques qui a suivi la pandémie de COVID-19 a touché une grande partie de la population active canadienne. Dès la mi-avril, le nombre de Canadiens sans emploi ou sous-employés en raison de l’arrêt des activités économiques atteignait 5,5 millions; en mai, le taux de chômage atteignait 13,7 %, soit le taux le plus élevé enregistré depuis que des données comparables sont devenues disponibles en 1976. Bien qu’aucun secteur de l’économie n’ait été protégé contre les répercussions de cet arrêt des activités, les risques et retombées économiques n’ont pas été uniformément répartis entre les Canadiens. Les travailleurs employés dans les secteurs qui requièrent une proximité physique avec d’autres et dans ceux où le travail à domicile est moins fréquent étaient plus susceptibles de perdre leur emploi. Les jeunes, les femmes et les personnes ayant immigré récemment étaient également plus susceptibles d’être au chômage en raison de l’arrêt des activités économiques.

De nombreuses entreprises ont pu rapidement déplacer leur travail et leurs services en ligne pour permettre à un grand nombre de travailleurs de continuer à travailler pendant l’arrêt des activités économiques. Dès avril 2020, 5 millions de Canadiens travaillaient à domicile, dont deux tiers ne travaillaient pas à domicile avant la pandémie.6 Ces types d’emplois ne sont toutefois pas accessibles à tous les Canadiens. En réalité, la possibilité de travailler à distance favorise les personnes financièrement plus aisées. Les données disponibles montrent que ceux qui ont des revenus élevés, les familles dans le décile supérieur de la répartition des revenus et ceux qui ont suivi des études supérieures, sont nettement plus susceptibles d’avoir un emploi qui peut être exercé à domicile.

Dans une série de rapports concernant le marché du travail pendant la pandémie de COVID-19, nous évoquons les tendances et les caractéristiques de la demande de travailleurs au Canada. Le premier rapport est fondé sur une analyse des offres d’emploi en ligne pendant la période prépandémique et la période pandémique. Nous discutons à la fois de l’évolution du nombre total d’offres d’emploi et de l’évolution des offres d’emploi en fonction de la région, des professions, des compétences et des secteurs. Les données que nous avons utilisées dans le présent document sont extraites de la suite logicielle Hiring Demand Analytics de Vicinity Jobsa qui rassemble les offres d’emploi en ligne dans tout le Canada. Ces données ont le plus grand avantage de fournir de l’information en temps quasi réel sur les offres d’emploi en fonction des compétences, de la région et d’autres renseignements détaillés qui ne sont pas toujours disponibles dans les enquêtes sur le travail. Les postes vacants qui ne sont pas publiés en ligne et les embauches qui se font par le bouche-à-oreille ne sont toutefois pas inclus.

Published:

December 2020

Labour Market Insights from the Diversity Institute

Labour Market Insights from the Diversity Institute, opens in new window, in its role as a research lead for the Future Skills Centre, aims to provide timely analysis on current patterns of labour demand across Canadian regions, industries, and occupations. In the rapidly changing world of work, job seekers, policy makers, educators, and other stakeholders require labour market information that is up-to-date, granular, and relevant. The need has become even more critical during the COVID-19 pandemic, in which the labour market has experienced the largest shock in recent history. 

Reports in the Labour Market Insights from the Diversity Institute, opens in new window series cover a variety of topics relevant to the study of labour markets and are based on analyses of collated data from online job postings across Canada, as well as other traditional and innovative data sources. This project is funded by the Government of Canada’s Future Skills Centre, external link.