You are now in the main content area

Widening inequality: Effects of the pandemic on jobs and income

Canada | 2021

The Survey on Employment and Skills, opens in new window, conducted by the Environics Institute for Survey Research, external link in collaboration with the Diversity Institute and the Future Skills Centre, external link, was designed to explore Canadians’ experiences with the changing nature of work, including technology-driven disruptions, increasing insecurity and shifting skills requirements. 

The second wave of the Survey on Employment and Skills was conducted in late 2020, as the pandemic’s second wave gathered momentum in Canada and the number of new COVID-19 cases steadily increased. The expanded survey explores how different types of workers have been affected by the pandemic, in terms of such things as their hours of work, earnings, location of work, and ability to combine work and family responsibilities.

This report focuses on the overall impact of the pandemic, as well as more specific experiences such as lost hours of work, employment or income. It also looks at who was more likely to receive one or more of the emergency support benefits provided by the government, and how helpful these benefits have been.

The report finds that many workers in Canada have been adversely affected by the pandemic, in terms of lost hours of work, employment or income, but that these adverse effects are more common among certain groups, especially younger workers, those earning lower incomes, those less securely employed, recent immigrants, workers who are racialized, Indigenous workers, and workers with disabilities. As a result, the pandemic has likely served to exacerbate pre-existing inequalities within Canadian society.

Exacerbation des inégalités : Répercussions de la pandémie sur les emplois et les revenus

Le Sondage sur l’emploi et les compétences, mené par l’Environics Institute for Survey Research, external link en partenariat avec le Diversity Institute et le Centre des Compétences futures, external link, a été conçu pour explorer l’expérience des Canadiens et des Canadiennes quant à la nature changeante du travail, attribuable notamment à l’adaptation aux nouvelles technologies, à une insécurité de travail grandissante et à l’évolution des exigences en matière de compétences. 

La deuxième phase du Sondage sur l’emploi et les compétences s’est déroulée à la fin de 2020, alors que la deuxième vague de la pandémie prenait de l’ampleur au Canada et que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 augmentait de façon constante. Le sondage élargi explore également l’impact de la pandémie sur différents types de travailleurs, notamment pour ce qui touche leurs heures et leur lieu de travail, leurs revenus et leur capacité de concilier travail et responsabilités familiales.

Ce rapport met l’accent sur les répercussions générales de la pandémie, de même que sur les expériences plus précises comme la perte d’emploi, de revenus ou d’heures de travail. Il se penche également sur les groupes les plus susceptibles de recevoir une ou plusieurs des prestations d'aide d'urgence du gouvernement, et sur l'utilité de ces prestations. 

Le rapport révèle que de nombreux travailleurs et travailleuses au Canada ont subi des effets négatifs de la pandémie, en termes de perte d’heures de travail, d’emploi ou de revenu, mais que ces effets sont plus fréquents dans certains groupes, notamment les travailleurs qui sont plus jeunes, qui ont un revenu plus faible, ou dont l’emploi est moins sûr ; les nouveaux immigrants ; les personnes racialisées ; les travailleurs autochtones ; et les personnes handicapées. Par conséquent, la pandémie aura sans doute contribué à exacerber des inégalités déjà présentes dans la société canadienne.

Published:

May 2021