You are now in the main content area

Merci de nous avoir rejoints

Merci de vous être joint à l’équipe qui organise le Forum national sur le racisme envers les Asiatiques : Construire des solidarités, qui a eu lieu les 9 et 10 novembre 2021.

Des centaines d’étudiants, de professeurs, de membres du personnel et de la communauté se sont réunis pour approfondir notre compréhension collective de la manière dont le racisme systémique façonne l’enseignement supérieur au Canada, et pour mener des actions significatives et des solutions dirigées par les universitaires et les communautés qui construisent des solidarités au sein des communautés et entre elles.

Continuer la conversation

Pour poursuivre cette conversation opportune et importante, vous pouvez :

Female protester wearing a mask, holding a sign that reads Not to Speak is to Speak, Not to Act is to Act,

Détails de l’événement 

Le 9 et 10 novembre 2021.

Contact 

Connectez-vous avec nous sur antiasian.racism@ryerson.ca.

Notre objectif

Notre objectif était d’approfondir notre compréhension collective des façons subtiles et manifestes dont le racisme systémique façonne l’enseignement supérieur au Canada, en reliant et en amplifiant les voix des personnes issues de nos communautés universitaires.

Le forum inaugural s’est concentré sur la sensibilisation aux défis et aux expériences vécues de racisme envers les Asiatiques. Ce forum s’est appuyé sur ces conversations pour mener des actions significatives et des solutions dirigées par les universitaires et les communautés, en construisant des solidarités.

Pour nous, construire des solidarités signifie que différentes communautés s’unissent pour créer le changement transformateur nécessaire à un avenir plus équitable pour tous. Cela signifie être ouvert à l’écoute sans avoir besoin d’être d’accord, comprendre et célébrer nos différences et ce que nous partageons. Cela signifie créer une coalition inclusive, où chacun a un rôle à jouer, en fournissant un soutien mutuel fondé sur la collaboration et notre ambition collective.

Nous construisons des solidarités

Le racisme envers les Asiatiques est intrinsèquement lié à la haine, à la discrimination systémique et au racisme dont sont victimes de nombreuses autres communautés racialisées et marginalisées. Ce forum a mis en lumière la relation entre le racisme envers les Asiatiques et le racisme à l’égard des Noirs, des autochtones et des autres personnes racialisées. En plus de comprendre les expériences vécues par les personnes issues de ces diverses communautés, nous avons exploré comment nous pouvons apprendre des luttes contre le racisme et des projets de décolonisation de chacun. En définitive, notre objectif était de créer des alliances et des solidarités, d’identifier des priorités stratégiques et de recommander des actions audacieuses à mettre en œuvre dans les universités du pays.

Reconnaissance des terres

Toronto est le « territoire du plat à une cuillère ».  Le plat à une cuillère est un traité entre les Anishinaabe, les Mississaugas et les Haudenosaunee qui les oblige à partager le territoire et à protéger la terre. Les nations et les peuples autochtones ultérieurs, les Européens et tous les nouveaux arrivants ont été invités à participer à ce traité dans un esprit de paix, d’amitié et de respect.

Organisateurs d’événement

Cet événement est organisé par la Faculté des arts de l’Université Ryerson (en cours de changement de nom), en partenariat avec l’université de la Colombie-Britannique, l’université du Manitoba et en collaboration avec les étudiants et le corps enseignant de plusieurs autres universités canadiennes.